06 décembre 2022, 23:53
prim-nordpasdecalais

Nature fondamentale des groupes et comment ils se développent

 

Votre rassemblement est-il un groupe ou une équipe ?

Cette question peut sembler idiote, mais elle ne l’est pas. Les rassemblements de moins de 10-12 personnes sont considérés par les consultants en développement organisationnel comme un petit groupe. Les informations contenues dans cette section sont surtout utiles pour former et animer des petits groupes de 10-12 personnes ou moins.

Les groupes plus importants que cette fourchette ont tendance à présenter un autre niveau de complexité qui n’est pas apparent dans les petits groupes. Par exemple, la nature et les besoins des groupes plus importants sont souvent similaires à ceux d’organisations entières en cours. Ils possèdent leurs propres sous-cultures, des sous-systèmes distincts (ou cliques), une diversité de styles de leadership et de niveaux de communication. Si certaines structures sont souvent utiles dans les petits groupes, elles sont absolument nécessaires en permanence dans les grands groupes. Par exemple, les groupes plus importants devraient avoir un objectif clairement établi qui est continuellement communiqué, ainsi que des plans et des politiques formels sur le leadership, la prise de décision, la résolution de problèmes et la communication en cours.

 

Les étapes de la vie d’une équipe

Lorsqu’on développe une équipe, il est très utile d’avoir une idée de base des étapes qu’une équipe typique traverse lorsqu’elle évolue vers une équipe très performante. La connaissance de chaque étape aide les leaders à comprendre les raisons du comportement des membres pendant cette étape, et à guider les membres vers le comportement requis pour faire évoluer l’équipe vers l’étape suivante.

 

1. Formation

Les membres se réunissent pour la première fois au cours de cette étape. Individuellement, ils se posent des questions telles que : “Pourquoi suis-je ici ?”, “Qui d’autre est ici ?” et “Avec qui suis-je à l’aise ?”. Il est important que les membres s’impliquent les uns avec les autres, y compris en se présentant les uns aux autres. Un leadership clair et fort est nécessaire de la part du chef d’équipe au cours de cette étape pour s’assurer que les membres du groupe ressentent la clarté et le confort nécessaires pour évoluer vers l’étape suivante.

 

2. Prendre une place

Au cours de cette étape, les membres commencent à exprimer leurs différences individuelles, à se joindre à d’autres qui partagent les mêmes croyances et à se bousculer pour occuper une place dans le groupe. Il est donc important que les membres continuent à s’impliquer fortement les uns avec les autres, y compris pour exprimer toute préoccupation afin de se sentir représentés et compris. Le chef d’équipe doit aider les membres à exprimer leurs points de vue, et à atteindre un consensus (ou une communauté de vues) sur leur but et leurs priorités.

 

3. Normalisation

À ce stade, les membres commencent à partager un engagement commun envers le but du groupe, y compris envers ses objectifs généraux et la façon dont chacun des objectifs peut être atteint. Le chef d’équipe doit s’attacher à continuer de clarifier les rôles de chaque membre, ainsi qu’une structure et un processus clairs et réalisables permettant au groupe d’atteindre ses objectifs.

 

4. Performer

À ce stade, l’équipe travaille de manière efficace et efficiente à la réalisation de ses objectifs. Au cours de cette étape, le style de leadership devient plus indirect, les membres prenant une participation et une implication plus fortes dans le processus de groupe. Idéalement, ce style consiste notamment à aider les membres à réfléchir à leurs expériences et à en tirer des enseignements.

 

5. Clôture et célébration

À ce stade, il est clair pour les membres et leur organisation que l’équipe a atteint ses objectifs (ou une étape importante sur la voie de l’objectif). Il est essentiel de reconnaître ce point dans la vie de l’équipe, de peur que les membres se sentent insatisfaits et sceptiques quant aux futurs efforts de l’équipe.

 

Quelques types d’équipes que vous pourriez utiliser

Il existe de nombreux types d’équipes que vous pourriez utiliser sur le lieu de travail. Le type que vous choisissez dépend beaucoup de la nature des résultats que l’équipe doit accomplir.

 

1. Les équipes formelles et informelles

Il s’agit généralement de petits groupes d’employés qui se réunissent pour répondre à un objectif ou à un besoin spécifique. La direction nomme des équipes formelles, c’est-à-dire des équipes qui sont intentionnellement organisées et dotées de ressources pour répondre à un objectif ou à un besoin spécifique et important. Les équipes informelles sont traditionnellement des groupes de personnes peu organisés qui se réunissent pour répondre à un objectif non critique et à court terme.

 

2. Comités

Les comités sont organisés pour traiter, des fonctions ou des tâches permanentes majeures dans une organisation, et la composition des comités est souvent basée sur la position officielle de chacun des membres, par exemple, les comités dans les conseils d’administration.

 

3. Équipes de résolution de problèmes

Ces équipes sont formées pour traiter un problème particulier et majeur auquel l’organisation est actuellement confrontée. Fréquemment, leur objectif global est de fournir un rapport écrit qui comprend des recommandations pour résoudre le problème. Les membres sont souvent composés de personnes qui perçoivent et/ou vivent le problème, ainsi que de celles qui peuvent y remédier.

 

4. Équipes autodirigées et autogérées

Ces types d’équipes sont de plus en plus utilisés lorsque 

a) les membres de l’équipe travaillent à relever un défi complexe dans un environnement en évolution rapide, 

et b) la forte appropriation et la participation des membres sont extrêmement importantes. Ces types d’équipes offrent une grande latitude quant à la manière dont les membres atteignent les résultats généraux que les équipes doivent obtenir. Le rôle du leader dans une équipe pourrait changer au cours des activités de l’équipe, selon le stade de développement et/ou l’atteinte des résultats de l’équipe.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi