07 décembre 2022, 00:02
prim-nordpasdecalais

Qu’est-ce qu’une donnée personnelle ?

 

Une donnée personnelle est une information se rapportant à une personne physique identifiée ou identifiable. Cela peut être un nom, prénom, numéro de téléphone, adresse postale ou courriel, voix ou image qui peut permettre de l’identifier. Une seule donnée peut suffire pour l’identification d’une personne, par exemple son nom. Les données personnelles doivent être protégées, car elles sont très sensibles et concernent des personnes qui doivent en conserver la maîtrise. Les entreprises et les organisations sont tenues de leur assurer une protection adéquate. Il est important de comprendre comment vos données personnelles sont utilisées afin de prendre des mesures pour les protéger au mieux.

Quelques exemples de données personnelles comprennent :

  • les données biométriques, telles que l’empreinte digitale ou le code ADN qui peuvent être utilisés pour identifier une personne ;
  • Les données démographiques telles que l’âge, le sexe et la race sont également considérées comme des données personnelles ;
  • enfin, informations financières telles que le numéro de carte bancaire et les détails de paiement sont également considérées comme des données personnelles.

comment appelle t on cet ensemble de données ?

Cet ensemble de données est appelé « big data » ou mégadonnées. Les big data désignent l’ensemble des données numériques produites par l’utilisation des nouvelles technologies à des fins personnelles ou professionnelles. Les Big Data sont utilisés pour analyser et prédire le comportement des consommateurs, améliorer l’efficacité des processus internes et développer des produits plus innovants. Les données personnelles ne représentent qu’une fraction des Big Data. Les données personnelles sont considérées comme le plus sensible de tous les types de données grâce à la confidentialité et aux risques associés à l’utilisation abusive. Par conséquent, il est important d’en comprendre clairement la nature et l’utilisation afin d’être en mesure de prendre les précautions nécessaires pour protéger vos informations personnelles. Les grandes entreprises et organisations doivent respecter des normes strictes pour s’assurer que vos données personnelles sont bien protégées. Elles doivent être transparentes et accessibles pour les consommateurs afin de refléter la confidentialité dont ils jouissent. Enfin, les Big Data ont un avantage sur les données personnelles car elles permettent aux entreprises de mieux comprendre et de servir leurs clients, ce qui permet à long terme d’améliorer l’expérience des consommateurs. Les Big Data peuvent également servir à l’amélioration des produits et services de l’entreprise, à la prise de décisions plus efficace et à une meilleure compréhension du marché. Ainsi, en comprenant les avantages et les risques associés aux Big Data, les entreprises et les consommateurs peuvent exploiter cette technologie à leur avantage.

 

Qu’est-ce qu’un traitement de données personnelles ? 

Le traitement de données personnelles est l’ensemble des opérations réalisées sur des données personnelles. Quel que soit le procédé utilisé (enregistrer, organiser, conserver, modifier, rapprocher avec d’autres données, transmettre, etc.). Les traitements de données personnelles peuvent être réalisés par des entreprises ou institutions afin de fournir un service aux consommateurs. Qu’il s’agisse de recueillir, d’utiliser, de stocker ou de transférer des données personnelles, cette opération doit être faite conformément à la législation en vigueur. Les entreprises sont tenues d’informer et de demander le consentement des consommateurs avant de traiter leurs données personnelles. Les entreprises doivent également mettre en place des mesures techniques et organisationnelles pour assurer la sécurité et la confidentialité des données. Par exemple, elles peuvent crypter ou chiffrer les données personnelles et utiliser des outils de sécurité pour bloquer leur accès non autorisé. Enfin, elles doivent prendre des mesures pour assurer la confidentialité et l’intégrité des données personnelles traitées. Qu’il s’agisse de données personnelles sensibles ou non, le traitement de ces données doit être effectué avec la plus grande prudence et respecter les lois qui régissent l’utilisation des données personnelles.

 

Rgpd : de quoi parle-t-on ?

Le Règlement Général sur la Protection des Données (RGPD) est un ensemble de règles européennes qui protège les données personnelles. Il s’applique à tous les organismes et entreprises qui traitent des données personnelles de résidents européens. Il stipule que les entreprises doivent suivre des principes stricts lors du traitement des données personnelles, et en particulier ceux liés à la confidentialité et au droit d’accès. Le Règlement impose également aux entreprises de mettre en place des mesures techniques et organisationnelles pour assurer la sécurité des données personnelles, ainsi que d’informer leurs clients sur l’utilisation qui est faite de leurs données. Enfin, il prévoit que les entreprises doivent mettre en place des procédures pour gérer et traiter correctement les demandes de droit d’accès et de rectification des données personnelles. Le Règlement Général sur la Protection des Données est l’un des moyens les plus importants pour protéger la vie privée et les données personnelles. Il s’applique à toutes les entreprises qui traitent des données personnelles de résidents européens, quels que soient leur taille, leur pays d’implantation et leur activité.

 

C’est quoi la consommation data ?

La consommation de données est une mesure des informations envoyées et reçues par un dispositif connecté à Internet. Cela comprend les données utilisées lorsque vous êtes connecté à un réseau 3G, 4G, 4G+ ou 5G, l’accès à Internet et le streaming de contenu. Cela peut également inclure l’utilisation des réseaux sociaux et des applications mobiles. Les consommateurs peuvent limiter leur consommation data en s’assurant que leurs appareils sont bien configurés et en vérifiant leurs factures pour voir combien de données ils utilisent. Il est également important d’utiliser des applications mobiles qui limitent leur consommation data, telles que celles qui n’utilisent pas de données en arrière-plan. Cette méthode permet aux consommateurs d’utiliser leur réseau internet sans dépenser des sommes importantes pour la consommation data. Cela peut être particulièrement utile lorsque vous voyagez à l’étranger ou que vous utilisez des réseaux qui ne sont pas couverts par votre opérateur. Cependant, il est important de souligner que le RGPD n’impose pas de limites strictes aux données consommées par les entreprises ou les consommateurs. C’est une bonne idée de surveiller sa consommation data pour s’assurer qu’elle ne devienne pas excessive et que le RGPD soit respecté.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi