07 décembre 2022, 03:05
prim-nordpasdecalais

Les outils numériques ne suffisent pas à relancer les ré-adhésions

 

Chaque organisation incluant une adhésion rencontre le même problème : 20 % des membres restent un casse-tête à reconquérir. Ils représentent toute fois une part non négligeable que l’on ne peut décemment ignorer. Face à une telle situation, le recours aux outils numériques représente un atout majeur à disposition, bien qu’ils ne suffisent pas à eux seuls à réintégrer vos membres disparus. Dans cet article, nous vous proposons quelques stratégies utiles de réengagement. Les clubs et toute autre structure recourant à une adhésion ont besoin d’une approche distincte, technologique, mais enracinée dans les valeurs humaines, profondément personnelles et capable de retenir les adhérents pour de bon.

 

Marketing avec prudence

L’engagement hors ligne est d’une importance vitale pour les organisations membres. Exercez un marketing ciblé tout en conservant un visage humain pour vos abonnés. Pour y parvenir, focalisez vos efforts sur diverses catégories ciblées en vous assurant de flouter les divisions habituelles telles que l’âge, le statut socio-économique, la compétence et les connaissances au profit d’un esprit de camaraderie. Les entreprises doivent s’appuyer sur les canaux numériques, notamment sur le courrier électronique, considéré comme la méthode de réengagement la plus efficace. Toutefois, les outils numériques ne sont rien sans une compréhension humaine.

 

Points de contact numériques

Les organisations les plus performantes utilisent désormais une gestion intelligente des données pour recueillir cet aperçu. En effet, certaines entreprises remplacent les personae génériques des membres par des groupes riches fondés sur des données reflétant une réelle distinction de ce que recherchent les membres. Plus vous mesurez de points de contact, plus vous êtes en mesure de collecter des données de qualité. Il ne vous reste plus qu’à en faire un usage approprié afin d’atteindre vos objectifs.

 

Les syndicats, les organisations caritatives et autres peuvent avoir des concurrents, mais les valeurs qui affectent la motivation d’une personne à rester membre sont très personnelles et ne peuvent pas être aisément copiées. Elles ne sont pas non plus faciles à comprendre. Les outils numériques ne doivent donc jamais être considérés comme la solution rapide et commode. Ils doivent plutôt représenter une opportunité d’en faire plus, de compléter tous les autres canaux de réengagement et de mieux comprendre les valeurs humaines uniques de votre marque organisationnelle.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi