21 juin 2024, 19:35 PM
prim-nordpasdecalais

Quels sont les principaux métiers du pôle RSE ?

La transformation sociale et environnementale est le processus de refonte d’une organisation pour la rendre plus durable sur le plan social, environnemental et économique. Cette transformation ne se résume pas à une simple idéologie. La vraie valeur vient de ce que l’entreprise fait différemment une fois que le processus RSE est mis en œuvre. Cette refonte des entreprises se concentre sur trois domaines principaux : la stratégie d’impact social, le potentiel de leadership et le changement de culture organisationnelle. Face à ces nouveaux enjeux, les entreprises sont à la quête de nouvelles compétences et de nouveaux profils. Nous explorons ici les nouveaux métiers inhérents aux exigences de la responsabilité sociale et économique des entreprises.

 

Les consultants en RSE

 

Les événements RSE sont des occasions pour les entreprises d’échanger au sujet de bonnes pratiques et de réseauter avec des experts en développement durable. Les consultants spécialisés en Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) sont des professionnels très demandés par les entreprises. Ils peuvent travailler comme salariés d’une entreprise ou pour un cabinet de conseil en RSE. Leur rôle est de définir la stratégie RSE d’une entreprise en évaluant l’impact social et environnemental de celle-ci.

Au cours d’un événement professionnel, les consultants RSE peuvent rencontrer des représentants d’entreprises soucieux d’adopter des pratiques durables afin de leur présenter les meilleures stratégies pour réussir leur refonte. Les événements RSE sont donc des occasions privilégiées pour les consultants RSE de promouvoir leur expertise et de contribuer à la prise de décisions éclairées en matière de développement durable.

 

Chef de projet climat

 

Le poste de chef de projet climat est aujourd’hui très prisé par les entreprises soucieuses de leur empreinte carbone. Le chef de projet climat a pour mission de calculer les émissions de gaz à effet de serre de l’entreprise et de concevoir une stratégie visant à réduire son impact environnemental. Son travail consiste à définir un plan d’action basé sur des pratiques durables, qui peuvent inclure la relocalisation d’une usine ou l’adoption de technologies plus propres. Le chef de projet climat travaille en étroite collaboration avec les équipes de production, les fournisseurs et les sous-traitants pour s’assurer que les objectifs de réduction d’émissions de CO2 sont atteints.

D’autre part, le chef de projet climat doit être épaulé par le chef de produit durable pour des résultats plus probants. Ce professionnel est chargé de concevoir des produits qui intègrent les enjeux environnementaux et sociaux, tout en suscitant l’intérêt du consommateur. Pour y parvenir, il réalise une analyse approfondie du marché et de la concurrence, teste les produits et suit les retours des consommateurs pour améliorer les produits. Le chef de produit durable est également responsable de la conception d’un packaging écologique et de la mise en place d’une stratégie de lancement et de communication pour promouvoir le produit.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi