21 juillet 2024, 14:24 PM
prim-nordpasdecalais

Les avantages et inconvénients du portage salarial

Le portage salarial est une alternative au modèle traditionnel de l’emploi. Il a émergé comme une option qui présente la promesse d’une liberté et d’une flexibilité inédites. Cependant, derrière ces avantages apparents se cachent des défis complexes.

 

Le portage salarial 

 

Le portage salarial est un mode d’organisation du travail qui agrée à un professionnel indépendant, également appelé “consultant” ou “porté”, d’exercer son activité de manière autonome. Il bénéficie en même temps des avantages du statut de salarié. Le fonctionnement du portage salarial repose sur une collaboration entre le consultant, la société de portage salarial et les entreprises clientes. Avec Human Portage, le portage salarial est bien plus qu’un service. C’est une expérience qui libère les indépendants des tracas administratifs tout en veillant à leur sécurité sociale.

 

Le fonctionnement du portage salarial

Le consultant ou le salarié porté recherche et trouve ses missions sur la plateforme de portage salarial. Il réalise les missions en toute autonomie. La société de portage salarial est l’intermédiaire entre le consultant et le client. Elle signe un contrat de travail avec le consultant. Elle le rémunère et assure la gestion administrative. Le client est l’entreprise qui a besoin des services du consultant. Elle signe un contrat commercial avec la société de portage salarial pour la réalisation de la mission.

 

Les métiers éligibles au portage salarial 

Les métiers éligibles au portage salarial sont les métiers qui nécessitent une qualification professionnelle et une expérience. Les métiers les plus courants en portage salarial sont les suivants :

  • les métiers du conseil : ce sont les consultants en stratégie, consultants en marketing, consultants en ressources humaines ;
  • les métiers de l’audit : ils regroupent les auditeurs financiers, auditeurs qualité, auditeurs internes ;
  • les métiers de l’ingénierie : ce sont les ingénieurs d’études, ingénieurs de production, ingénieurs informaticiens ;
  • les métiers du management : ils englobent les chefs de projet, responsables de production, responsables marketing ;
  • les métiers de la formation : ce sont les formateurs, consultants formateurs, coachs ;
  • les métiers artistiques : ce sont les artistes, designers, architectes, etc.

 

Le simulateur : outil essentiel en portage salarial

Le simulateur en portage salarial est un outil essentiel qui agrée au salarié porté d’estimer sa rémunération nette. Il considère les différents éléments qui composent la rémunération du salarié porté, tels que :

  • le taux journalier moyen (TJM) : c’est le prix que le salarié porté facture à son client pour une journée de travail ;
  • les frais de gestion : ce sont les frais que le salarié porté verse à l’entreprise de portage salarial pour ses services ;
  • les cotisations sociales : ce sont les cotisations que le salarié porté verse à la sécurité sociale ;
  • l’impôt sur le revenu : c’est l’impôt que le salarié porté doit payer sur ses revenus ;

Le simulateur est disponible sur le site Internet des entreprises de portage salarial comme Human Portage. 

 

Les avantages du portage salarial

Le salarié porté est affilié au régime général de la sécurité sociale. Il a droit à des prestations sociales comme la retraite, l’assurance maladie ou l’assurance chômage. Il bénéficie d’une protection sociale complète. Il choisit librement ses missions et ses horaires de travail. Il est indépendant dans la gestion de son activité professionnelle. L’entreprise de portage salarial s’occupe de toutes les formalités administratives et juridiques. Cela agrée au salarié porté de se concentrer sur son activité professionnelle.

 

Les inconvénients du portage salarial

Des frais de gestion sur la rémunération du salarié porté sont prélevés par l’entreprise de portage salarial. Ils représentent entre 10 et 20 % de la rémunération. La rémunération du salarié porté est souvent inférieure à la rémunération d’un salarié classique. En effet, les frais de gestion représentent une part importante de la rémunération. Le salarié porté est dépendant de l’entreprise de portage pour trouver des missions. En cas de difficultés à trouver des missions, le salarié porté se retrouve sans activité. Il doit remplir certaines obligations administratives, notamment en matière de déclaration fiscale et sociale.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi