19 juin 2024, 00:18 AM
prim-nordpasdecalais

La formation data management: tout comprendre sur le concept du métier

 

L’ère de la digitalisation envahit le secteur managérial et entrepreneurial, impliquant une énorme quantité de données à gérer. Par conséquent, les entreprises doivent engager un data manager, un professionnel expérimenté dans la gouvernance des données. Effectivement, avec la dématérialisation de nombreux processus et pour leur développement, les entreprises collectent et stockent diverses informations capitales. Recruter un data manager devient ainsi de plus en plus incontournable. Si vous désirez avoir ce poste, nous vous recommandons de suivre une formation en data management. Focus.

 

Qu’est-ce qu’un data manager ?

 

Le Data Manager est l’un des métiers du Big Data, faisant partie de l’écosystème des sciences des données. C’est le spécialiste de la structuration et de la validation des données de l’entreprise en assurant leur exploitation. Il est sollicité dans presque tous les secteurs d’activités et dans tous les types d’entreprises (assurance et banque, laboratoires pharmaceutiques, industries, …). Pour devenir Data Manager, suivre une formation en data management (gouvernance des données) est obligatoire. Ce professionnel doit avoir les compétences requises pour assurer un rôle stratégique dans le développement de l’entreprise.

 

Les missions d’un Data Manager

Avec le Big Data, l’un des problèmes majeurs d’une société est le problème de silos de données. Or, la nécessité accrue de transparence sur ces données d’entreprise (finances, produits, données sur les clients, etc.) impose une méthodologie de gouvernance bien planifiée. En outre, les enjeux concurrentiels requièrent une architecture de données maîtrisées et alignées sur les métiers. Ainsi, le Data Manager doit maîtriser la gouvernance des données pour qu’il puisse : 

  • identifier les nouvelles sources de données à récolter ou les données manquantes, utiles pour enrichir l’analyse de l’entreprise ;
  • mettre en place une méthode efficace de gouvernance des données pour garantir la fiabilité et l’uniformité des informations dans toute l’organisation ;
  • organiser et structurer les données pour leur exploitation maximale ;
  • sécuriser durablement les informations collectées ;
  • organiser techniquement et technologiquement les extractions de ces données pour générer des statistiques cohérentes, etc.

Les compétences requises pour devenir Data Manager

Pour devenir Data Manager capable de maîtriser la gouvernance des données, l’ultime condition est d’être à l’aise avec les sujets abstraits (mathématiques, algorithme, statistiques, etc.). Ces connaissances sont requises pour construire et analyser les bases de données, appuyées par la familiarité avec l’outil informatique. Le métier de Data Manager exige également :

  • des compétences sur les langages de requête de type SQL ;
  • une meilleure connaissance du secteur d’activité de votre entreprise ;
  • un grand esprit de synthèse ;
  • une aptitude à travailler aussi bien en toute autonomie qu’en équipe ;
  • une totale discrétion pour manipuler des données critiques de la société.

Différence entre le Master Data Management et la gouvernance des données 

 

Le Master Data Management ou MDM

Le Master Data Management (MDM) indique, en français, la gestion des données de référence. Il s’agit d’un ensemble d’outils et de méthodes permettant à une entreprise de standardiser et de regrouper dans une seule base de données les informations critiques. Cela crée un point de référence commun pour la gestion et le reporting au sein d’une organisation. Ces données critiques sont liées particulièrement à l’activité de l’entreprise. Elles servent à définir une stratégie et à aider à la prise de décision. 

 

La gouvernance des données

Quant à la gouvernance des données, il s’agit de l’ensemble des processus et des règles favorisant l’utilisation efficace et efficiente des informations. L’objectif principal de cette pratique est d’aider les entreprises à atteindre facilement leurs objectifs. La gouvernance des données ne doit pas être confondue avec le MDM, ni avec la gestion des données, ni avec le data stewardship. Par conséquent, une stratégie de gouvernance de données est incontournable pour une entreprise traitant les Big data, car elle définit :

  • les procédures et les responsabilités nécessaires pour assurer la qualité et la sécurité des données ;
  • les rôles relatifs aux données clairement définies : responsable de l’action, de la situation à gérer et de la méthode à appliquer ;
  • les rôles et les responsabilités stratégiques, tactiques et opérationnels de chaque acteur du projet.

Pourquoi suivre une formation Data management (gouvernance des données) ?

 

Le principe de la formation data management

Pour exercer le métier d’un Data Manager, il faut avoir un niveau bac +5 en suivant une formation en Data management (gouvernance des données). C’est une formation de 2 jours (environ 14 heures) qui consiste à accompagner les participants à : 

  • comprendre les enjeux et les solutions de mise en œuvre de la gouvernance des données orientées métiers ;
  • identifier les erreurs à ne pas commettre et la bonne ambition à avoir pour développer une entreprise ;
  • réussir la mise en place de la data management en privilégiant les cadres théoriques contenus dans les éléments de démarches requis ;
  • maîtriser la méthodologie à appliquer pour la gouvernance des données : rédaction de la charte, recensement des actions déjà menées, la priorisation dans la conduite d’un projet, etc.

Objectifs

Une formation en data management (gouvernance des données) vise à présenter un point complet sur : 

  • les enjeux métiers et technologiques des données de l’entreprise ;
  • les meilleures pratiques à mettre en œuvre pour gérer ces données ;
  • les enjeux actuels et futurs des données structurées ou non ;
  • les principaux référentiels de gouvernance, de qualité et de management de données ;
  • les cadres réglementaires applicables sur le référentiel MDM central ou indépendant ;
  • la mise en cohérence des Masters Data avec les systèmes transactionnels et analytiques ;
  • les bonnes pratiques de la gestion et d’ingénierie des données d’entreprise.

À qui s’adresse la formation

Ce type de formation s’adresse à toute personne (étudiant, professionnel en activité ou en phase de reconversion) exerçant dans la mise en place d’une démarche de gouvernance de données d’une entreprise. La formation en data management est une formation professionnelle destinée aux demandeurs d’emploi et à tous ceux qui participent à un projet de gouvernance des données comme : 

  • les concepteurs et analystes ;
  • les chefs de projet, le maître d’ouvrage ou les urbanistes ;
  • les développeurs et architectes SI ;
  • aux responsables d’équipe de développement, etc.

Les avantages de la formation data management (gouvernance des données)

 

En suivant une formation en data management, le Data Manager possède plus de compétences dans la mise en place d’une stratégie de gouvernance des données. Avec les connaissances techniques et professionnelles acquises pendant la formation, il devient spécialiste de la data management. Cela lui permet d’intégrer aisément une entreprise d’envergure nationale ou internationale. Il apportera à cette dernière de nombreux avantages dont : 

  • une meilleure qualité des données : exactes, exhaustives et cohérentes ;
  • une fonctionnalité avancée de compréhension de toutes les données d’entreprise par l’établissement d’une carte des données ;
  • une vue à 360 degrés de toutes les entités et e toutes les activités de la société ;
  • une conformité à tous les niveaux (RGPD ou HIPAA, PCI DSS, …) ;
  • une meilleure gestion des données répondant aux besoins et aux inquiétudes dans tous les domaines.
Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi