22 juin 2024, 21:50 PM
prim-nordpasdecalais

Comment évaluer un conseil d’administration et chaque membre ?

Les membres du conseil d’administration sont responsables devant leurs mandants de s’assurer que leur organisation (par exemple, une société à but lucratif ou non lucratif) travaille effectivement et efficacement à la réalisation de son objectif légalement spécifié, tel que précisé dans son document de charte. Il n’est pas rare que les membres d’un conseil d’administration s’en tiennent à la même vieille façon de faire les choses, une approche qui devient assez banale et même inefficace. L’un des moyens d’identifier rapidement ce problème est que le conseil procède à une autoévaluation.

 

Raisons et avantages d’une évaluation régulière du conseil

Souvent, les membres du conseil ne savent pas ce qu’ils ignorent de leur propre conseil. Par exemple, ils peuvent être terriblement inefficaces parce qu’ils sont tous tombés dans une ornière dans leur fonctionnement et ils ne s’en sont même pas rendus compte.

Les membres du conseil qui prétendent qu’ils n’ont pas besoin d’évaluation et de formation sont comme des personnes obèses qui prétendent qu’elles n’ont pas besoin de conseils sur l’alimentation, car après tout, elles sont déjà expertes en la matière. 

Les membres de conseils d’administration expérimentés et très efficaces ont appris qu’il est essentiel de procéder régulièrement à de courtes évaluations pratiques de la qualité du fonctionnement de leur conseil d’administration. Ils doivent également tenir compte des résultats de ces évaluations au cours de l’année. Les évaluations ne doivent pas nécessairement prendre beaucoup de temps. Bien souvent, même 15 minutes par an de la part de chaque membre du conseil pour remplir un court questionnaire, suivies d’une demi-heure pour discuter des résultats, peuvent être transformationnelles pour l’organisation. 

 

Moment opportun pour procéder à une évaluation du conseil d’administration

Un conseil devrait évaluer ses opérations au moins une fois par an. 

Un moment très utile pour l’évaluation est au début du processus de planification stratégique. Les résultats de l’évaluation peuvent être inclus en tant qu’objectifs stratégiques dans le plan stratégique de l’organisation.

 

Vaste variété d’outils d’évaluation du conseil

Essayez de choisir un outil qui pose au moins autant de questions sur la réalisation effective des activités de votre conseil que sur le sentiment des membres à l’égard du conseil. Une bonne pratique consiste à demander à une petite équipe de membres du conseil, par exemple un comité de gouvernance du conseil, d’examiner et de sélectionner le meilleur outil.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi