07 décembre 2022, 07:20
prim-nordpasdecalais

Comment “diagnostiquer” vous-même, votre équipe ou votre organisation ?

Les évaluations peuvent vous aider à identifier “ce que vous ne saviez pas que vous ne saviez pas” ou “ce que vous pensiez être ainsi, mais qui ne l’est pas. Les évaluations ne sont pas des “correctifs” ou des “solutions. Elles représentent pour vous une autre perspective pour comprendre les organisations, les processus et vous-même.

Certaines personnes n’aiment pas le terme diagnostic, estimant que les systèmes, tels que les organisations et les êtres humains, ne peuvent pas être diagnostiqués. Comme si ces systèmes étaient en quelque sorte statiques et pouvaient être compris simplement en répondant à des questions à leur sujet ! Par conséquent, le terme découverte pourrait être plus approprié pour ces systèmes.

Les informations suivantes utilisent les termes appréciation et évaluation de manière interchangeable, une approche de plus en plus courante. 

 

Sélection des outils d’évaluation

Plusieurs questionnaires ont été placés sur le web par leurs auteurs pour que d’autres puissent les utiliser. Une évaluation reflète souvent la philosophie et les valeurs de l’auteur de cette évaluation. 

De nombreuses évaluations se présentent sous la forme de questionnaires rapides. D’autres sont des outils plus complets, parfois validés (développés scientifiquement pour leur exactitude, leur validité et leur fiabilité) qui peuvent inclure des questionnaires, des entretiens, des observations, etc.

Cherchez à trouver des évaluations dont l’utilisation est compréhensible et réaliste pour vous. Certains outils pourraient correspondre à la nature et aux besoins de votre organisation ou de vous-même plus que d’autres.

 

Un modèle de diagnostic pour analyser les résultats de votre évaluation organisationnelle

Vous pourriez choisir d’aborder chacun des domaines qui, selon votre évaluation, nécessitent une attention particulière. Vous pourriez ne pas vous soucier de l’ordre dans lequel vous abordez ces domaines, vous les aborderez tous. De même, vous pourriez ne pas choisir d’analyser les causes profondes des différents problèmes et vous contenter de faire de votre mieux pour résoudre autant de problèmes que possible en allant de l’avant. Dans ce cas, un modèle de diagnostic n’est pas nécessaire.

Toutefois, si vous voulez faire une analyse plus approfondie des résultats de votre évaluation, notamment pour mieux comprendre les causes profondes des problèmes dans l’organisation et dans quel ordre aborder les différents problèmes, alors un modèle de diagnostic sera pratique. 

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi