24 février 2024, 23:39 PM
prim-nordpasdecalais

Bien fixer son TJM en freelance

Comme freelance indépendant, il est essentiel de comprendre comment calculer votre TJM ou Tarif Journalier Moyen afin de déterminer votre rémunération. 

 

Qu’est-ce que le TJM en freelance ?

 

Le TJM Freelance est le montant que vous facturez par jour pour vos services comme travailleur indépendant ou consultant. Il représente le tarif de base que vous demandez à vos clients pour réaliser vos missions, prestations ou projets. Il convient de noter que le tjm freelance varie en fonction du type de projet, de la durée de la mission, des responsabilités concernées et de la complexité du travail. Certains freelances proposent différents tarifs selon les clients ou les secteurs d’activité. Bien fixer le TJM Freelance est un élément essentiel pour assurer une rémunération équitable et pérenne. 

 

Les avantages de la tarification en freelance TJM

La tarification en freelance établir à partir de TJM présente plusieurs intérêts :

  • simplicité ;
  • flexibilité ;
  • rentabilité ;
  • transparence ;
  • évolutivité ;
  • évaluation de la valeur, etc.

 

Les facteurs à observer

Voici quelques-uns des facteurs clé à considérer pour avoir un tarif approprié et compétitif :

  • expérience et expertise ;
  • marché et concurrence ;
  • tarif du secteur ;
  • nature et complexité du travail ;
  • congés payés, assurance-chômage, indemnités journalières en cas de maladie ou d’accident ;
  • coûts et charges (charges patronales, frais, charges administratives, cotisations sociales et impôts), etc.

 

Estimer son expertise et ses compétences 

Voici quelques étapes clé pour estimer votre expertise et vos compétences :

  • analysez votre expérience ;
  • évaluez vos compétences techniques ;
  • évaluez votre valeur ajoutée ;
  • faites des recherches sur le marché ;
  • sollicitez des retours et des témoignages clients, etc.

 

Modèle de calcul du TJM

Pour calculer le TJM en freelance, suivez les étapes suivantes :

  • déterminez le salaire mensuel cible ;
  • déduisez les frais professionnels (déplacements, matériel ou formations) ;
  • déterminez le nombre de jours travaillés ;
  • calculez le salaire mensuel net en déduisant les dépenses professionnelles du salaire cible ;
  • calculez le TJM : divisez votre salaire mensuel net par le nombre de jours travaillés dans le mois. 

Par exemple, si votre salaire mensuel net est de 3 000 €. Vous prévoyez aussi de travailler 20 jours par mois, votre TJM sera de 150 € (3 000 €/20 jours).

 

Recherche et analyse du marché 

 

Cette étape est importante dans la fixation du TJM pour :

  • connaître les normes du marché pour vous situer par rapport à la concurrence ;
  • évaluer la requête et l’offre pour fixer un TJM plus élevé ;
  • identifier votre positionnement : freelance débutant, intermédiaire ou expert ;
  • justifier votre tarif : expertise, réalisations passées, compétences spécialisées et valeur ajoutée ;
  • adapter votre tarif à la réalité du marché, etc.

 

Les erreurs courantes à éviter 

Évitez certaines erreurs courantes qui ont un impact négatif sur votre rémunération et votre positionnement, notamment :

  • sous-estimer sa valeur et fixer un TJM trop bas ;
  • ne pas tenir compte des coûts et des dépenses ;
  • ne pas évaluer le marché ;
  • ne pas considérer la requête et l’offre ;
  • manquer de flexibilité, etc.

 

Gestion des fluctuations de la requête 

Elle est essentielle pour maintenir une rémunération stable. Voici quelques conseils pour ajuster votre TJM en conséquence :

  • analysez et surveillez les tendances du marché ;
  • identifiez les périodes de forte demande et les périodes plus calmes ;
  • créez une tarification flexible ;
  • proposez des services complémentaires ;
  • développez une relation de confiance avec vos clients ;
  • réévaluez régulièrement votre TJM, etc.

 

Justifiez un TJM plus élevé 

Voici quelques stratégies pour démontrer l’impact de votre travail et justifier une rémunération supérieure :

  • comprenez les besoins du client ;
  • montrez votre expérience et vos résultats passés ;
  • proposez des solutions personnalisées ;
  • mettez en avant votre expertise unique, etc.

 

La réévaluation régulière du TJM

Voici pourquoi il est essentiel de procéder à des ajustements périodiques :

  • reconnaître votre valeur croissante, vos gains en compétences et en connaissances spécialisées ;
  • s’adapter aux fluctuations du marché et maintenir votre compétitivité ;
  • fournir des services de plus grande valeur ;
  • maintenir une rémunération équitable ;
  • faire face aux coûts de la vie et aux charges professionnelles, etc.
Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi