21 juin 2024, 20:39 PM
prim-nordpasdecalais

5 outils de motivation pour réussir vos projets

Tout est accessible à tous, comprendre cela c’est avoir tout compris. Osez exercer le métier de vos rêves tout en disposant de la culture nécessaire pour réussir votre projet. Service d’écriture, conseils, articles, livres…

 

1 – Changer de dialogue intérieur

 

Nous sommes notre propre frein à notre réussite car nous ne nous pensons pas capable de réaliser de grandes choses. Imaginez que vous êtes persuadés de pouvoir réussir tous les projets qui vous font rêver. Ce « vous », sûr de lui, agira selon ses ambitions et sa confiance en lui et obtiendra beaucoup plus de résultats que le « vous » négatif avec lui même.

 

La méthode du dialogue intérieur consiste à persuader votre subconscient que vous êtes capable de toutes ces choses. Pour cela, répétez chaque matin devant le miroir des affirmations positives sur vous-même et les projets que vous allez réaliser.

 

Votre cerveau/votre subconscient entendra ces phrases et les enregistrera même si vous n’en êtes pas encore vous-même convaincu. Votre image de vous même sera valorisée.

 

2 – La théorie des petits pas

 

Lorsque nous pensons à un projet, nous projetons sa finalité. Puis nous visualisons toutes les étapes nécessaires à sa concrétisation. Nous commençons également à appréhender les potentiels obstacles et les risques . Notre projet peut alors nous paraître irréalisable.

 

La théorie des petits pas consiste à envisager notre objectif comme une succession de petites étapes facilement réalisables plutôt que comme une montagne à franchir. L’ensemble parait ainsi moins effrayant.

 

Il est nécessaire de bien identifier tous les objectifs intermédiaires de notre projet et surtout de notifier lorsque ces derniers sont remplis. Ces petites réussites maintiennent notre motivation.

 

La bonne réalisation de ces étapes vous permettront également de faire reposer votre projet sur des fondations solides.

 

3 – Le cahier des engagements

 

Cette méthode consiste simplement à écrire noir sur blanc vos objectifs. Écrivez également les raisons et les bénéfices de la réalisation de ces derniers.

 

Il est conseillé d’indiquer une date raisonnable et la plus proche possible à la réalisation de ces objectifs. La dimension temporelle empêche en effet la procrastination.

 

Relisez fréquemment ces notes pour toujours garder en tête votre projet. Cet état d’esprit vous fera inconsciemment entreprendre des choses en lien avec votre objectif final.

 

Pour finir, voyez cela comme un engagement envers vous-même afin de vous impliquer totalement. Il ne suffit pas de juste savoir ce qu’il y’a à faire mais il est nécessaire de passer à l’action.

 

4 – Ancrage positif

 

C’est dans l’épreuve que notre motivation peut être affectée. L’état d’esprit dans lequel nous vivons une situation inconfortable influe fortement sur son issue.

 

Il est très bénéfique d’être en mesure d’identifier une situation qui va devenir problématique pour nous. Cette prise de conscience peut nous permettre d’agir sur notre perception et ainsi d’adapter au mieux notre comportement.

 

La méthode de l’ancrage positif consiste à se mettre dans de bonnes conditions émotionnelles en réactivant les mêmes sensations que lors d’un moment agréable. On parle de réactiver son ancre.

 

Pour réussir, votre désir de réussite doit être plus grand que votre peur de l’échec »

 

Pour trouver votre ancre, mettez-vous au calme et cherchez un souvenir heureux associé à un état d’esprit que vous voulez retrouver. Associez un stimulus à ce souvenir (un mot, une image mentale, un geste simple). Entraînez-vous à associer votre souvenir à votre stimulus et à réactiver votre ancre.

 

5 – Faire comme si

 

La réalisation de n’importe quel projet passe forcément par des étapes qui nous emballent moins. Naturellement, nous aurons tendance à repousser la réalisation de ces dernières et donc à repousser la concrétisation de notre projet.

 

Cette méthode consiste à vivre à 200% ces activités moins épanouissantes pour nous. Il s’agit de faire comme si nous prenons beaucoup de plaisir en les réalisant.

 

Cela permet de mettre autant d’énergie que pour quelque chose qui nous passionne et ainsi de ne pas bâcler certaines étapes.

 

Cette méthode est également applicable dans votre vie professionnelle. Elle vous permet de renvoyer l’image d’une personne optimiste quelque soit la tâche qui lui est confiée.

Sommaire
A partager sur
Facebook
Twitter
LinkedIn
A lire aussi