Suite au lancement du compte d’épargne qui a déjà permis de collecter plus de 8,5 millions d’euros auprès du grand public, la Région Nord-Pas de Calais et la CCI Nord de France se sont engagées à créer un fonds de placement dédié.

Doté d’une capacité de financement initiale de 50 millions d’euros, ce fonds est destiné à réunir les différents acteurs désireux de participer à la troisième révolution industrielle.

Ce fonds est le fruit d’une initiative conjointe de la Région Nord-Pas de Calais et de la CCI Nord de France dans le prolongement des travaux du Masterplan visant à réaliser une économie sans carbone dans le Nord-Pas de Calais d’ici 2050.

Grâce à l’implication financière du FEDER (Fonds européen de développement régional), il comprendra initialement le groupe Caisse des Dépôts, la Banque européenne d’investissement et le Crédit Agricole Nord de France.

Ce fonds thématique servira à financer les entreprises et les SPV de la région qui ont des projets liés à tout ou partie des huit piliers de la troisième révolution industrielle : efficacité énergétique, transition vers les énergies renouvelables, bâtiments producteurs d’énergie, stockage de l’énergie, Internet énergétique, mobilité durable des personnes et des biens, économie circulaire, économie de la fonctionnalité.

Acteurs financiers impliqués

Parce que les grands défis de la troisième révolution industrielle concernent aussi bien les entreprises que les citoyens et parce que de nouveaux modèles économiques et de consommation sont possibles, les acteurs financiers s’impliquent.

La création de ce fonds s’inscrit dans le cadre de la stratégie développée par la Région Nord-Pas de Calais dans son programme opérationnel 2014-2020 de gestion des crédits en Europe (Fonds européen de développement, FEDER et Fonds social européen, FSE), dont l’un des principaux axes est  » la conduite de la transition énergétique dans la Région Nord-Pas de Calais « . La contribution des fonds de l’UE sera essentielle pour soutenir les projets technologiques de rupture nécessitant une aide financière sur des périodes de plus de cinq ans. Grâce au FEDER, il sera également possible d’apporter une assistance technique aux promoteurs de projets pour les aider à améliorer le contenu de leurs activités afin de mieux prendre en compte les critères environnementaux, sociaux et économiques liés à la troisième révolution industrielle.

En tant que partenaire clé, la Banque européenne d’investissement (BEI) injecte un premier prêt de 15 millions d’EUR dans ce fonds d’investissement dédié à la « troisième révolution industrielle du Nord-Pas de Calais ». L’effet de levier de la contribution de la BEI, combiné à l’utilisation des Fonds structurels de l’UE, permet d’optimiser la capacité de financement des promoteurs de projets tout en attirant des co-investisseurs.

Le groupe Caisse des Dépôts accompagne la réussite de la transition environnementale et énergétique. C’est pourquoi elle participe à la mise en place du fonds d’investissement dédié à la « troisième révolution industrielle du Nord-Pas de Calais ».
Le Crédit Agricole Nord de France, acteur engagé dans le financement de projets de transition énergétique qui, depuis 2008, a soutenu de nombreux investissements et mis en place une équipe dédiée dans ce domaine, s’est engagé à financer la création de ce fonds.

En pratique

Les premiers projets seront prêts au premier trimestre 2016 pour examen par la société de gestion retenue, Nord Capital Partenaires (filiale commune de Turenne Capital et du Crédit Agricole Nord de France) et son prestataire Finorpa.